Un peu de nourriture pour le bidonville de Calais

L’hiver approchant à grand pas, nous nous sommes décidés à acheter un peu de nourriture (sans aucun produits animaux) et à apporter une petite aide aux migrants bloqués à Calais.

 

20151210_15424520151210_15424020151210_121706

On peut toujours se demander si ces migrants devraient être là et se plaindre de l’inaction des politiques, mais le fait est qu’ils sont là, dans des conditions pas vraiment enviables à l’approche de l’hiver.

Plutôt échaudé par tout ce qu’on peut lire et entendre sur la « Jungle », les migrants et la police, nous avons contacté la jeune association « Le réveil voyageur« . Céline s’est arrangé pour nous donner un rendez-vous dès le lendemain (voir aussi l’association Le réveil voyageur sur facebook).

Ensuite Gaëlle, une jeune bénévole de cette association, nous a gentiment amené voir ce bidonville pour qu’on voit les conditions de vie des migrants qui se trouvent sur place, et elle a répondu à nos questions sur la vie des migrants et le travail des bénévoles.

Des policiers sont postés en permanence à l’entrée du camp et il est visiblement de plus en plus difficile d’y entrer en voiture directement.

Des milliers de migrants y vivent dans une certaine insalubrité, espérant passer la frontière pour se rendre en Angleterre. Un grand bidonville comme on peut le voir sur les photos ci-dessous : 20151211_112629 20151211_112543    20151211_111805

Je n’ai pas pris beaucoup de photos, mais il y a également une sorte de « centre ville » avec des commerces et même des restaurants !

20151211_113022

Visiblement en cours d’aménagement, on ne peut pas dire que ces migrants soient totalement livrés à eux-même, nous avons notamment vu le ramassage des poubelles en plus des aménagements en cours.

20151211_11432320151211_111917Merci aux membres de cette association (et des autres associations) pour le travail bénévole d’aide qu’ils font sur place et l’amour qu’ils donnent.

Je profite de diffuser excellent article sur les manières d’aider les migrants pour vous encourager à faire de même. Ils ont notamment besoin de poêles et de vêtements et chaussures. Il peut être inapproprié de faire la distribution soi-même, il est souvent préférable comme il est indiqué de passer par une association.

Aidons notre prochain !


Merci encore à Céline et Gaëlle de l’association « Le réveil voyageur« , faisons comme elles, aidons notre prochain !

A l’approche de Noël et de l’hiver, les personnes défavorisées ont plus que jamais besoin de votre amour.

à bientôt !

 



0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *